Sélectionner une page

Gérer son hypersensibilité n’est jamais facile que tu saches que tu es hypersensible ou pas.

Le constat général est qu’etre hypersensible nécessite une maitrise de soi plus importante que toute autre personne. On parle d’hypersensibilité quand une personne vit fois mille ses émotions et ses ressentis physiques, sensoriels et psychiques.

Toute personne a une sensibilité. La plupart du temps ça n’affecte en rien la vie quotidienne de ces personnes. On est parfois plus « fragile » dans certaines situations selon ce que l’on vit sur le moment. Je pense au deuil, a la fatigue professionnelle, à la fatigue personnelle et saisonnière, aux maladies graves ou moins graves…

La personne hypersensible, elle vit sa sensibilité de façon accrue et quotidienne. Mais sa sensibilité ne se définit pas uniquement au niveau de ses ressentis du cœur mais aussi au niveau sensoriel.
Un hypersensible vit dans une caisse de résonnance qui l’amène à ressentir tout ce qui l’entoure, y compris le ressenti des autres.
Il est en hyperprésence au monde.
> D’un point de vue sensoriel, il a accès en permanence à tous ces sens (l’ouïe, l’odorat, la vue…)
Donc la moindre odeur, le moindre bruit fort, la moindre luminosité violente l’agresse ou l’enivre
> D’un point de vue psychique, il vit l’émotion de l’autre, quelle soit de joie, de peine ou de colère, c’est un empathique né. Il sait se mettre à la place de l’autre. Il vit avec l’autre l’émotion ou le ressenti, qu’il soit bon ou mauvais et il le prend pour sien.
Son plus gros probleme est de prendre du recul face à ce qu’il ressent pour ne pas se laisser envahir par l’émotion de l’autre qui ne lui appartient pas.
Il peut comprendre l’émotion de l’autre mais doit faire en sorte de ne pas se l’approprier pour se protéger. C’est là sa plus grande difficulté

Quand je travaillais en centre de procréation assistée (PMA), au début j’étais tellement touchée par la détresse de ces couples infertiles que je pleurais avec eux. Je prenais leur désarroi comme s’il était le mien… il a fallu que je travaille sur ce point rapidement.
Comment j’ai fait ? J’ai pris du recul en me disant que j’étais là pour les accompagner. Cette douleur je la comprenais mais je ne pourrais pas les aider si je vivais avec eux l’émotion. S’ils étaient là c’est parce qu’ils avaient besoin d’un soutien, d’une écoute, d’un accompagnement…. Je me devais d’etre une sorte de mentor, une énergie humaine pour leur donner du courage, de la compréhension, du positivisme.

C’est ce que je fais d’ailleurs avec mes clientes. Il peut m’arriver de me sentir plus touchée sur certaines situations qu’elles vivent mais je me dois d’être forte pour elles. Je suis là pour les aider à voir la lumière au bout du tunnel, pas pour les laisser croupir dedans.
Donc je suis un leader, un mentor, quelqu’un qui doit les amener à sortir de cette spirale descendante.
Elles viennent me voir pour avoir de l’aide, pas pour que je les enfonce !
Donc je sors mon coté leader, ma foi en l’humain et mes outils acquis le long de toutes ces années d’expériences et de formations pour les aider du mieux que je peux. Je leur montre une face cachée qu’elles n’ont pas vu ou n’ont pas voulu voir.
Je reste persuadée que si la personne ne se connait pas de l’intérieur, elle restera à jamais dans sa problématique. L’hypersensible analyse tout. C’est là ma plus grande difficulté et ma plus grande force aussi. Je suis hypersensible et comme mes clientes je vis mes émotions à 1000% .
J’amène mes clientes à voir comment utiliser cette partie analytique de leur hypersensibilité couplée à leur intuition pour découvrir qu’elles ont tout en elles pour sortir du marasme dans lequel elles sont.

Se comprendre de l’intérieur pour mieux vibrer à l’extérieur. C’est de ça que toutes personnes à besoin et encore plus un hypersensible. Pourquoi ? parce que s’il se connait de l’intérieur, il sera le meilleur messager de la terre pour faire comprendre combien être hypersensible (moi j’aime dire happysensible) est bénéfique pour lui et les autres.

Si toi tu te sens happysensible, tu vas rayonner dans ta vie. Les gens vont voir en toi quelqu’un de bien dans ses baskets. Et que crois tu qu’il se passera si on te sent heureux ? on viendra te demander comment tu fais pour être si joyeux et bien dans ta vie.
Et toi tu vas répondre quoi ? C’est parce que je suis un e happysensible… j’apprécie chaque chose que je perçois, vois, entend, vis… et c’est ce qui fait la différence entre toi qui ne sait pas te connecter à ce que tu ressens et moi qui l’est en permanence !
C’est pas le fun ca !!!

Alors envie d’etre une happysensible ?