Sélectionner une page

coach

 

On pourrait être tenté de penser que le coaching à distance est moins efficace qu’un coaching en présentiel.

Chacun a son avis sur le sujet. En ce qui me concerne, même si je pense qu’être au contact des gens dans la « vraie » vie est nécessaire pour garder les pieds sur terre et voir la réalité du terrain, faire du coaching en ligne ne me parait pas être néfaste pour la coachée que j’accompagne.

Si certains revendiquent le présentiel pour assurer un bon suivi coaching, moi je suis persuadée que le coaching en ligne reste la méthode la plus adaptée pour pouvoir accompagner ma cliente de façon optimale.

Quand je suis arrivée dans le sud, ma contrainte première – et encore aujourd’hui – a été de trouver des locations de salles à l’heure. Lorsque j’étais à Paris, Cocoon space a été pour moi une révolution. Les lieux étaient agréables, lumineux et modernes, la réservation était facile puisqu’en ligne… Alors je pensais trouver tout cela ici dans les bouches du Rhône… Oui j’ai trouvé mais à quel prix et dans quelles conditions.
Donc la seule alternative a été de faire mes coachings en ligne. J’y étais pourtant réfractaire, pensant comme mes collègues, que ça casserait la fameuse « alliance ». Je crois qu’en fait, j’avais à combattre une croyance limitante inconsciente :celle de savoir maitriser une technologie qu’est Skype. Une fois dépassée cette croyance, je vois bien que l’alliance avec mes clientes se fait tout aussi bien. Cela ne veut pas dire que je ne les rencontre jamais. Certaines viennent à mes ateliers, à mes mastermind.
Ca a un double intérêt : non seulement j’allège mes coûts  et donc la facture de ma cliente mais, en plus, ma coachée peut adapter ses séances sans compromettre sa vie professionnelle ou personnelle… et pour une coach en équilibre de vie, c’est plutôt le top !

Alors oui je continue mon coaching en ligne et je l’assume totalement. Je comprends que certain-es n’aiment pas ce procédé. Je sais que ça ne détermine pas la qualité de mes services, bien au contraire.

Si vous voulez aller plus loin, je vous invite à me suivre sur ma page Facebook (j’y suis plus souvent !). Venez me dire comment je peux vous aider, non seulement ça vous permettra d’avancer dans votre cheminement et en plus vous aiderez certainement d’autres jeunes femmes, qui, comme vous, se posent aussi ces questions.

A bientôt

Je vous souhaite le meilleur !

Véro