Sélectionner une page

Te sens tu responsable de tes sentiments ?
Te sens tu responsable de tes pensées ? de tes décisions ? des conséquences de tes actes ?

Pourquoi je te pose ces questions ?

Parce que dans notre monde européen, la morosité, la plainte, l’accusation sont bien plus fréquentes que la prise de responsabilité . Pourtant bon nombre de personnes pense être responsable de sa vie.
Mais vivre en cohérence avec ses valeurs, c’est prendre la responsabilité de ce que l’on est : nos pensées, nos décisions, nos actes, notre personnalité…
Etre responsable de sa vie c’est ne plus se placer en victime, imputer aux autres, au gouvernement, à la société… des choses qui relèvent en partie de notre responsabilité.

En refusant d’endosser la responsabilité personnelle qui te revient, tu refuses de prendre ta vie en main. Tu comptes sur les autres pour te venir en secours et donc tu deviens dépendante d’eux !
Choisir d’être responsable de sa vie c’est assumer ses actes, ses pensées et faire en sorte de modifier ses schémas de pensée négatifs liés souvent à notre passé et à ce que, jusqu’à ce jour, t’a été enseigné par tes parents, tes expériences, tes enseignants… pour ne plus être dans un état négatif mais dans une vision positive qui te valorisera.

Je me souviens d’une amie qui vivait de l’évènementiel et qui tentait de faire un bébé à 43 ans. Elle m’appelait à chaque échec de FIV en se rendant victime de la situation. Je me rappelle que malgré ma compassion pour ce qu’elle vivait, chaque appel me coutait émotionnellement. Elle pleurait de se sentir victime de la vie. Elle s’était cassée la cheville ce qui l’avait amenée à une algodystrophie qui avait bien du mal à se consolider. Et pour cause, elle continuait à marcher avec des talons d’un quinzaine de centimètres avec son atèle.
L’entendre gindre de ne pouvoir faire d’enfant devenait insupportable… oser se plaindre sans prendre sa responsabilité (durant son traitement) de ne plus fumer, de manger convenablement, de ne plus boire d’alcool (raisonnablement) avec ses clients, de faire en sorte que sa cheville se guérisse… bref, une victime de la vie…
Un exemple typique de personne qui dit etre responsable de sa vie et qui pense que la vie s’acharne.

Mais si tu te regardes en face, qu’as-tu fait/pas fait pour que tout ce qui t’arrive, arrive ?

J’ai pris conscience de cela quand j’ai fait mon 2eme burn out. Je ne comprenais pas pourquoi je revivais la meme chose. Bien sur que je ne suis pas responsable de tout ce que j’ai subi mais je suis responsable de l’état dans lequel je m’étais mise. C’est là que j’ai compris, sans me culpabiliser, que mes actions n’étaient pas adaptées, que j’aurai dû prendre soin de moi, être plus « égoïste ». J’ai compris pourquoi mon corps a réagi ainsi..
Tu vois ? j’ai pris la responsabilité de mes actes, de mes pensées pour avancer vers un avenir plus serein, plus en adéquation avec mes valeurs.
J’ai compris quelles étaient mes valeurs, mes besoins et quelle carence m’a poussé à agir ainsi. J’ai évolué.

Donc si toi aussi tu veux te sentir bien avec toi-même, il est grand temps de prendre la responsabilité de ta vie. 

Si tu veux aller plus loin, je t’invite à me suivre sur ma page Facebook (j’y suis plus souvent !). Viens me dire comment je peux t’aider, non seulement ça te permettra d’avancer dans ton cheminement et en plus tu aideras certainement d’autres jeunes femmes, qui, comme toi, se posent aussi ces questions.

A bientôt

Je te souhaite le meilleur !

Véro